Quand on lit que Zola est né à Aix…

Quand on lit que Zola est né à Aix…


Il est des erreurs qui se répètent et qui visiblement sont là pour rester. Raison de plus d’écrire cet article afin de remettre une bonne fois pour toutes les pendules à l’heure avec quelque chose que j’ai trop souvent entendu et lu et relu hier encore.

 – Je m’explique

Dans un article publié le 9 juin 2018, le journal La Provence nous a offert un scoop : Émile Zola serait né a Aix !

Sans déconner ? Vraiment ?

En effet, l’article évoque une manifestation / marche qui aurait emprunté un circuit passant par « la maison natale » de Zola :

« …Cette marche symbolique relie les différents lieux témoignant de l’esprit de diversité et de résistance de la ville d’Aix : résistants morts au combat, maison natale d’Emile Zola… »

Wait… What ?!

On est en 2018, on a la chance d’avoir un outil de connaissance merveilleux : internet. Alors en cas de doute, ne pas hésiter à faire un petit coup de Google (ou le moteur de recherche de votre choix) afin d’éviter des erreurs de ce type et éviter de frôler la « fake news » (même si la naissance de Zola n’est pas vraiment une « news »).

Je ne suis pas là pour pinailler mais à l’époque à laquelle on vit, la mention du fait qu’Émile Zola soit né à Paris et pas à Aix n’est pas difficile à trouver. Déjà, un peu partout où ça parle de la famille Zola et même chez le journal Le Parisien qui lui, pour le coup, semble mieux renseigné.

Je ne blâme pas non plus La Provence en particulier étant donné que (comme dit plus haut) j’ai entendu cette histoire de « Zola né à Aix » un bon paquet de fois auparavant. J’écris surtout cet article car il est pesant de voir et revoir trop souvent cette erreur.

D’ailleurs, en poussant la recherche un peu plus, sur le site maisons.natales.over-blog.com, on apprend même qu’une plaque commémorative située au 10 rue Saint-Joseph à Paris (actuel 2ème arr.), mentionne la naissance d’Émile Zola le 2 avril 1840 dans la maison située à cette adresse.

On peut aussi le constater sur le site Geneanet, où l’on voit, là aussi, qu’il est bien né à Paris (Fichier alphabétique reconstituant l’acte de naissance d’Émile Édouard Charles Antoine Zola – 02/04/1840 – ancien 3e Arrondissement – Paris – Ancien – Fichier V3E/ N 2259). A ce stade, pas besoin de preuves supplémentaires.


 – Car rappelons-le et que ce soit bien clair : Émile Zola n’est pas né à Aix mais à Paris en 1840. Il n’est arrivé à Aix qu’en 1843. Ce serait cool pour l’histoire que l’on arrête de vouloir que Zola soit à tout prix aixois de naissance.

Bon, je ne suis pas totalement de mauvaise foi, j’imagine bien que le but du texte de l’article de La Provence était sûrement de vouloir évoquer la « maison d’enfance » mais dans ce cas le terme « maison natale » n’est pas approprié.

Je ne joue pas sur les mots, je dis juste qu’il ne faut pas commencer à en changer le sens au risque de changer l’histoire.


Reste qu’une question subsiste  :

Ba oui, si la maison natale de Zola n’est pas à Aix, alors de quel lieu ou adresse parle La Provence ?

La maison que Zola a habitée étant enfant située sur le cours Gambetta ? Ou celle de la traverse Sylvacane ? Ou plutôt celle de la rue Roux-Alpheran ? Ou les autres ?

C’est que chez les Zola, on a déménagé plusieurs fois dans Aix, voyez le site terresdecrivains.com qui recense les adresses occupées par sa famille au fil des années, ça en fait quelques unes.

Ou alors, j’ai tout faux et en réalité, la marche a été très, très longue et est vraiment partie de la maison natale d’Émile Zola à Paris en direction d’Aix !


Sinon, plutôt que de me répéter une énième fois, je vous encourage à relire l’article ci-dessous où j’avais évoqué la relation que Zola avait avec Aix :

Emile Zola : de la ville d’Aix à celle de Plassans



Poster un Commentaire

avatar