L’évolution animée d’Aix-en-Provence du XVIe siècle à nos jours


Je vous propose exceptionnellement une vidéo où j’ai animé quatre plans anciens de la ville pour en observer les changements au fil du temps. Les changements sont observables dans le sens « du passé vers le présent » puis, « du présent vers le passé ».

La technique que j’ai utilisée ici est celle du morphing, qui consiste à passer de manière fluide d’une image à l’autre en menant les contours d’une image vers la suivante. En gros, l’image suivante se forme à partir de la précédente de sorte que les éléments de l’image suivent le mouvement. Ma description est difficile à comprendre, je sais, mais c’est difficile à décrire. Regardez la vidéo ça sera plus simple.

Cette méthode est couramment utilisée sur des visages mais je trouve le résultat très parlant lorsqu’on l’utilise pour animer des plans qui, selon les périodes auxquelles ils ont été réalisés, n’ont pas exactement les mêmes perspectives ni les mêmes échelles.

Inconvénient : c’est (très) long à fabriquer, 4 heures de réalisation (préparation des images + morphing + montage). En réalité, 5h30 car il y a eu 1h30 d’upload sur Youtube, ma connexion n’étant pas très rapide… de quoi occuper son dimanche matin !


Le choix des plans anciens :

J’en ai choisi quatre :
Le premier date du XVIe siècle, c’est le plus ancien (d’Aix) que je connaisse.
Le second date de la première moitié du XVIIe siècle, figurant la ville avec les deux nouveaux quartiers apparus à cette époque (Villeneuve, dès la fin du XVIe siècle à l’est et Villeverte au début du XVIIe à l’ouest).
Le troisième remonte à la seconde moitié du XVIIe siècle, période où le cours Mirabeau et le quartier Mazarin ont été crées.
Le quatrième est du XIXe siècle et montre la ville à une période où elle a commencé à perdre peu à peu ses remparts, devenant aussi peu à peu ce qu’elle est aujourd’hui.
– Enfin, j’ai ajouté une vue aérienne actuelle pour illustrer notre temps.


Note : la vidéo n’a pas de son, c’est normal. Elle contient aussi les mêmes boucles qui se répètent dans les deux sens, c’est normal aussi (je trouvais qu’une seule boucle c’était trop court).


La vidéo :

Cliquez ci-dessous pour lancer la vidéo :


Les sources :

Les plans anciens présents dans cette vidéo proviennent de la Bibliothèque Nationale de France et sont consultables en suivant les liens ci-dessous :



Poster un Commentaire

avatar