Quand l’appli de la ville se perd


Vous connaissez sans doute l’application « Aix ma ville » dispo sur Android et iOS, l’application qui comme son nom l’indique est celle de la ville d’Aix.

Parmi ses fonctionnalités, il y en a une qui vous permettra de découvrir certains lieux, notamment des monuments ou des musées.


Seulement, et depuis au moins deux ans déjà, il semblerait, selon cette apliccation, que plusieurs lieux de la ville ne seraient pas là où l’on pensait qu’ils étaient.

Je m’explique : chaque lieu recensé par l’application est indiqué sur la carte, et avec la géolocalisation vous pouvez les retrouver, ce qui est bien pratique. Seulement voila, pour certains, et si vous ne connaissez pas très bien la ville, vous allez être confrontés à quelques soucis et risquez de faire quelques détours avant de les trouver…

Car si je vous dis que :

  • la fontaine du roi René se trouve près de l’hôtel du roi René,
  • la chapelle de la Pureté se trouve au Tholonet,
  • la place des Fontêtes se trouve près du beffroi de l’hôtel de ville,
  • le musée Estienne de Saint-Jean (du Vieil Aix) se trouve dans la rue du 11 novembre,
  • et que la fontaine de l’hôtel de ville se trouve dans la rue du 4 septembre.

Vous pourriez me dire que je dis n’importe quoi et vous auriez totalement raison.

Et pourtant, c’est bien ce qu’indique l’application ! 🙁

Pour preuve, voyez ces captures d’écran de l’application (effectuées sur la dernière version en date de celle-ci au 30/12/18 – version 6.3.1) :

On s’y perd un peu à certains endroits.

Voici les (simples) rectifications qu’il faudrait apporter aux erreurs mentionnées ci-dessus :

  • La Fontaine du roi René ne se trouve pas à proximité de l’hôtel du même nom mais à l’extrémité est du cours Mirabeau (presque 400m. de différence),
  • La chapelle de la Pureté ne se trouve pas au Tholonet mais dans le centre ville d’Aix, rue Bédarrides (plus de 5km. de différence à vol d’oiseau),
  • La place des Fontêtes n’est pas sur la place de l’hôtel de ville mais se trouve à l’angle nord-ouest de la place des Cardeurs, (presque 200m. de différence),
  • Le musée d’Estienne de Saint-Jean ne se trouve pas rue du 11 novembre mais rue Gaston de Saporta (presque 200m. de différence).
  • La fontaine de l’hôtel de ville ne se trouve pas rue du 4 septembre mais sur a place de l’hôtel de ville (presque 600m. de différence).

En réalité, je ne découvre rien, et comme je l’ai mentionné plus haut, le souci est là depuis au moins deux ans.

Car en 2016, lorsque je m’étais aperçu de cette anomalie, j’avais prévenu la ville par l’intermédiaire de sa page Facebook où ma demande avait été lue car on m’avait répondu en me disant que ma remarque serait transmise. Cependant, il semble qu’elle ne soit visiblement jamais remontée aux développeurs puisque ces erreurs de localisations sont encore présentes à l’aube de 2019.

Voyez l’échange que j’avais eu le 14 novembre 2016 où J’avais indiqué ces erreurs, joignant aussi des captures d’écran :

Le message que j’ai envoyé le 15/11/16 à la page Facebook d’ « Aix ma ville »

Comme on peut le lire dans mon message, j’avais même indiqué les rectifications à apporter pour corriger le souci. Mais en fait non, zéro changement depuis. Un jour peut-être, sinon tant pis.

Ce qui est surprenant, c’est que quand on va sur le site de l’entreprise Archriss, qui a développé cette application, on voit que ce qui est mis en avant c’est le fait que les choses peuvent y être faites « en temps réel » :

…une architecture totalement dynamique qui permet aux contributeurs de modifier toute l’application en temps réel. Qu’il s’agisse d’ajouter une nouvelle rubrique, de créer une nouvelle cartographie complète, d’éditer un contenu, d’afficher une alerte… toutes ces modifications sont effectives en temps réel dans l’application.

Site de la société Archriss

Un comble. Pour l’édition de contenu en temps réel, c’est pas trop ça visiblement.

Surtout que, plus récemment, on peut aussi mentionner la fontaine Jospeh d’Arbaud qui se trouvait près de la place de Verdun et qui est encore indiquée par l’application alors qu’elle a été enlevée lors des travaux depuis octobre 2017 (soit un an et 2 mois déjà) et n’est donc plus là.
Une petite mise à jour des cartes de l’application s’impose on dirait ce qui sera aussi l’occasion pour moi de mettre à jour l’article.

Je ne prétends pas vouloir faire celui qui sait tout sur tout, mais il faut bien admettre que de telles erreurs sur une application « officielle » de la ville et qui y sont présentes depuis si longtemps, ça a de quoi laisser perplexe.

Et ba alors Aix ma ville, on connait plus la ville ?



Poster un Commentaire

avatar