Les fouilles du chantier des 3 places – (m.a.j. au 30 juillet 2017)

– Article initialement publié le 17 septembre 2016 – Mis à jour le 30 juillet 2017 – 


 – Article chronologique – descendez pour les mises à jour au fil des mois –


Les trois places (Verdun-Prêcheurs-Madeleine) sont actuellement en travaux en vue d’un projet de requalification

Ce lieu ayant été longuement occupé les siècles passés (voir les articles sur le Palais Comtal et la place des Prêcheurs), il est évident que les coups de pioches et autres pelleteuses vont remettre au jour bon nombre de vestiges.


Avant toute chose, je précise, je ne suis pas archéologue. Juste un passionné.

Les mises à jour de cet article sont ajoutées au fur et à mesure de l’avancée du chantier. Elles sont donc indiquées dans l’ordre chronologique.

 – Actuellement : de septembre 2016 à fin juillet 2017


SOMMAIRE :

1) – Documents historiques sur le sujet

2) – Les fouilles en septembre 2016

3) – Les fouilles en octobre 2016

4) – Les fouilles en novembre 2016

5) – Les fouilles en février 2017

6) – Les fouilles en mai 2017

7) – Les fouilles en juin/juillet 2017

8) – Les fouilles en août 2017 (prochainement)


1) – Quelques documents historiques pour y voir plus clair :

Avant toute chose, n’hésiter pas à lire l’article consacré au palais comtal et celui consacré à la place des Prêcheurs. Il vous seront d’une grande aide pour ne pas vous perdre.

La vue ci-dessous nous montre le quartier vers la fin du XVIe siècle. On reconnait la place et ses gibets au centre, le palais comtal marqué par un « P », et l’église indiquée par un « Q »

L’église n’a pas changé d’emplacement tout comme la place, en revanche le palais fut détruit à la fin du XVIIIe siècle. Il occupait une zone aujourd’hui recouverte par le palais de justice et la place Verdun.

La zone de la place des prêcheurs au XVIe siècle © Gallica - BNF (Belleforest 1575)
La zone de la place des prêcheurs au XVIe siècle © Gallica – BNF (Belleforest 1575)
Le quartier de nos jours - Photo : © Google Earth
Le quartier de nos jours – Photo : © Google Earth

(- Plan : Galica – BNF (Plan par Belleforest) )

 

 – Le plan du rez-de chaussée du palais pris en photo sur place : 

Ce plan représente uniquement le rez-de-chaussée du palais. On y distingue les multiples pièces qui le composaient. C’est un document très important qui permet de se faire une idée concrète de l’agencement des lieux.

Le nord est vers la droite du plan – (Cliquez sur l’image pour l’agrandir) – Plan conservé à la bibliothèque Méjanes

 

– Le plan du projet du palais et des prisons à la place du palais comtal par Ledoux  :  

Ce plan représente le quartier tel qu’il était jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, et en superposition, le projet de création du palais de justice et des prisons. On distingue qu’un grand nombre de ruelles aujourd’hui disparues serpentaient dans tout le quartier.

Cliquez sur l’image pour la voir en HD – Source : BNF/Gallica

 

Ci-dessous, une représentation du palais comtal tel qu’il était au XVIIIe siècle :

Malgré le fait qu’elle ait été réalisée au XIXe siècle (donc après la destruction du palais) par Honoré Gibert, cette restitution du palais semble cependant très fidèle  à ce que devait être le monument.

Représentation du Palais Comtal tel qu’il était au XVIIIe siècle (restitution réalisée par Honoré Gibert au XIXe siècle).

 

Le palais comtal intégré dans la ville actuelle :

Réalisé par mes soins, ce montage nous montre l’emplacement qu’occuperait le palais dans le quartier et de nos jours si il avait été conservé.

Le palais comtal réintégré dans la ville actuelle - Montage : Damien Pachot
Le palais comtal réintégré dans la ville actuelle – Montage : Damien Pachot.  Vues : le palais comtal par Honoré Gibert / Google Earth

 


Les fouilles et découvertes par mois :

2) – Septembre 2016 :

A l’occasion du chantier de rénovation des trois places (Verdun – Prêcheurs – Madeleine) des fouilles sont effectuées sur les lieux.

A peine une semaine après le début des fouilles, plusieurs fosses sépulcrales ont été mises au jour, elles se situaient à l’emplacement qu’occupait autrefois le cimetière des Prêcheurs, jadis non loin de l’église de la Madeleine.

Ces sépultures ne sont pas si « éloignées » de nous dans le temps car elles pourraient dater d’une période s’étalant du XVIe au XVIIIIe siècle.

Au total et au moment où ces lignes sont écrites, ce sont deux squelettes (un adulte et un bébé) ainsi que trois morceaux de boites crâniennes qui ont été dégagés à (seulement) moins d’un mètre de profondeur. Nul doute que d’autres vestiges s’ajouteront à cette liste au fil des fouilles archéologiques.

[Et oui, d’un certain point on peut donc dire que nous marchions en quelque sorte sur des morts (et leur cimetière) mais pas de panique, la découverte de ce cimetière n’est pas vraiment une surprise, son existence était déjà connue. Par ailleurs, ce cimetière n’est très probablement pas le seul à être enterré sous le sol aixois.]

– Source et photos des fouilles à voir : aixenprovence.fr

 – Une petite vidéo ci-dessous publiée le 4 novembre par la page Facebook de la ville et qui résume une partie des fouilles :


3) – Octobre 2016 :

Le tour de la place Verdun arrive petit à petit, à peine les premiers coups de pioche ont-il été donnés qu’une ancienne canalisation a été découverte le 24 octobre, environ un mètre à peine sous le niveau du sol actuel :

vestiges-place-verdun-aix-canalisation-octobre
Les vestiges mis au jour le 24 octobre 2016 au pieds du palais de justice.

Ces quelques éléments ne sont qu’une petite partie de ce qui pourrait être dégagé. Pour rappel, c’est toute une partie du palais comtal qui se trouvait à l’emplacement de la place Verdun.

Cependant, ce dernier ayant été détruit et le niveau du sol ayant été sûrement modifié lors de la construction du palais de justice, il est possible que l’on ne retrouve que des traces de fondations ou de ce qui se trouvait dans le sol. Cette canalisation en est un parfait exemple.


4) – Novembre 2016 :

Le trou ci-dessus présent sur la place Verdun a été prolongé sur quelques mètres vers l’ouest et a laissé entrevoir une structure de pierre comme le montre la photo ci-dessous. Nous voyons ici des restes de l’ancien palais des comtes de Provence (photo prise le 25 novembre) :

Une masse rocheuse (des fondations ?) a été mise au jour sur la place Verdun
L’ancien palais comtal a refait surface sur la place Verdun. Le 25/11/2016


 5) – Février 2017 :

Le chantier avance encore et toujours du côté de la Madeleine, la ville a par ailleurs installé près du chantier deux panneaux pour renseigner les habitants de l’avancée des découvertes, une attention qui est toujours la bienvenue !

D’après les infos disponibles sur place, c’est près d’une centaine de tombes au total qui ont été mises au jour à l’emplacement occupé autrefois par l’ancien cimetière des Prêcheurs.

Et ce qui reste surprenant, c’est la faible profondeur à laquelle se trouvent ces sépulture par rapport au niveau du sol actuel, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous (photo prise le 8 février 2017) :

Les fouilles à l'emplacement de l'ancien cimetière des Prêcheurs - Photo prise le 8 février 2017
Les fouilles à l’emplacement de l’ancien cimetière des Prêcheurs – Photo prise le 8 février 2017

Ce cimetière est visible sur le plan ancien d’Aix-en-Provence par Belleforest publié en début d’article :

Le cimetière près de l’église – Plan : Belleforest (XVIe) / © Gallica – BNF

Toujours d’après les infos visibles sur place, ces dernières remontent à au moins quatre périodes d’occupation s’étalant probablement entre les époques médiévales et modernes.


 6) – Mai 2017 :

Un article publié par La Provence.com le 11 mai 2017 vient nous tenir au courant de l’avancée des fouilles.

Au total, depuis le début du chantier en septembre 2016, le nombre de squelettes mis au jour s’élève à près de 230. Des corps qui furent enterrés sous le sol de l’actuelle place des Prêcheurs durant une période s’étalant du XIVe au début du XVIIIe siècle.

Comme mentionné plus haut, des sépultures ont été découvertes à un faible niveau (environ 60 cm à peine sous le niveau du sol actuel). Cependant, les archéologues ayant pu creuser plus profond que nécessaire ont retrouvé de plus anciennes sépultures à presque 2 mètres de profondeur.

Bien qu’il soit probable que l’on puisse en trouver d’autres encore plus profond, les fouilles n’iront pas plus bas.

Chaque jour, ce sont de nouveaux restes qui sont découverts. A titre d’exemple, rien que sur la journée du mardi 9 mai 2017, ce sont pas moins de 6 tombes (quatre adultes et deux enfants) qui ont été mises au jour.

Les fouilles de cette zone ont été stoppées fin mai, laissant place à la reprise des travaux. La zone est désormais rebouchée.

C’est désormais du côté de la place Verdun que vont se concentrer les recherches et, pourquoi pas, retrouver de nouvelles traces du Palais Comtal…


7) – Juin/juillet 2017 :

Depuis début juin les fouilles se concentrent désormais sur la place Verdun, au devant du palais de justice, une zone occupée en partie (on le rappelle au cas où) jusqu’à la fin du XVIIIe siècle par l’ancien palais des comtes de Provence.

Des vestiges sont bien là, à seulement quelques dizaines de centimètres sous le sol de la place, répartis sur une large zone déblayée (clichés pris le 25 juin 2017) :

L'étendue des fouilles sur la place
L’étendue des fouilles sur la place face au palais de justice. Le 25/06/17

A proximité de la rue Monclar, ça ne sont pas seulement des bases de murs qui ont été mis au jour, un sol a aussi été dégagé. En se basant sur le plan du palais comtal, on pourrait supposer que nous voyons ici le sol ou sous-sol d’une chapelle qui se trouvait dans le palais (qui pourrait être celle nommée « chapelle 2 » sur le plan) :

Un sol mis au jour à proximité de la rue Monclar. Le 25/06/17

Autre découverte (peut-être faite en juin mais je ne m’en suis rendu compte qu’en juillet) :  à l’autre bout du palais de justice, à l’extrémité ouest de la rue Monclar c’est un escalier menant probablement à une ancienne cave qui a été découvert. Tout près de lui, on distingue ce qui pourrait peut-être avoir été un puits (photos prises le 15 juillet) :

L'escalier a été mis au jour dans la rue Monclar
L’escalier a été mis au jour dans la rue Monclar. Le 15/07/17

 

L'ancien escalier au ras au palais de justice
L’ancien escalier au ras au palais de justice. Le 15/07/17

 

L'escalier vu d'un peu plus près
L’escalier vu d’un peu plus près et peut-être ce qui fut un puits à sa gauche. Le 15/07/17

Les vestiges de cet escalier faisaient-il eux aussi partie du palais ? Je n’en suis pas sur…

Je me pose la question dans la mesure où l’emprise du palais n’allait peut-être pas jusque là. Peut-être faut-il aussi envisager voir ici les vestiges de la cave d’une maison située à proximité du palais comtal et donc peut-être pas une partie du palais lui-même.

Bien que je n’en sois pas complètement sûr,  je préfère laisser le doute subsister.

Pour en revenir au sol découvert près de l’entrée du palais, il a été d’avantage creusé en juillet :

Le sol découvert en juin plus en profondeur
Le sol découvert en juin plus en profondeur. Le 15/07/17

Courant juin (je sais, c’est un peu dans le désordre mais c’est pas simple de garder un ordre chronologique parfait tant il y a à dire), d’autres vestiges ont été mis au jour. En les regardant bien, ils ont tout l’air d’une ancienne voie au vu des pavés   :

Ce qui pourrait être une ancienne voie ou rue
Ce qui pourrait être un ancien chemin (l’ancienne rue du Palais ?). Le 1/7/17

En comparant avec divers plans anciens, j’en suis arrivé  à la conclusion que ces vestiges seraient : soit ceux d’une allée intérieure du palais, soit ceux de l’ancienne rue du palais qui longeait l’édifice au sud. Personnellement, je penche plus pour cette dernière possibilité.

Au cours des fouilles, nombre de blocs de pierres ont été dégagé. Certains sont mis de côté et semblent avoir été gravés il y a bien longtemps. Pour preuve, celui-ci qui, porte ce qui ressemble fortement à un nom et une année :

Un bloc de pierre gravé - Le 15/07/17
Un bloc de pierre gravé – Le 15/07/17

A proximité de l’escalier mis au jour dans la rue Monclar, les fouilles ont été prolongées sur tout le flanc sud du palais de justice dans la seconde moitié du mois de juillet :

Les fouilles vues depuis l'extrémité ouest de la rue Monclar
Les fouilles vues depuis l’extrémité ouest de la rue Monclar – Le 27/07/17

Dans ce profond fossé, nous découvrons les fondations du palais de justice qui, comme ont peut le constater, s’enfoncent à plusieurs mètres sous nos pieds.

Les fondations du palais de justice d'Aix
Les fondations du palais de justice d’Aix – Le 27/07/17

 

Des blocs de pierres soigneusement empilés sur lesquels repose le palais de justice
Des blocs de pierres soigneusement empilés sur lesquels repose le palais de justice – Le 27/07/17

 

Les fondations du palais de justice mises au jour
Les fondations du palais de justice mises au jour – Le 27/07/17

En observant bien la photographie ci-dessus, on peut observer deux symboles identiques en forme de « griffes » ou de « Y modifiés » sur deux pierres situées sous la grille de fer. De quand datent t-ils et que représentent t-ils ? Grande question.


8) – Août 2017 :

Prochainement…


Articles en lien avec le lieu : 


J’essaierai de mettre à jour l’article en fonction de l’avancée des découvertes.


Commentez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...
error: Clic droit désactivé momentanément