La Croix de la mission de 1820

Article mis à jour le 16 novembre 2015, initialement publié le 30 novembre 2014.

Au bord du rond-point Anouar El Sadate, là où se rejoignent les actuelles avenues des Belges et Pierre Brossolette près de la gare routière se dresse une croix.
Quelle est donc cette croix et que fait-elle ici? Nous allons tenter de répondre à tout cela.

La croix de la mission de 1820, face à la gare routière. Photo : © Aix en découvertes
La croix de la mission de 1820, face à la gare routière. Photo : © Aix en découvertes

Des croix de missions, on en trouve un peu partout dans les villes et les villages de France. Elles ont principalement été érigées au cours de la période post-révolutionnaire. Il s’agissait à l’époque pour l’Eglise catholique de restaurer la pratique religieuse. Ainsi, lorsqu’une mission était effectuée dans un lieu, une croix était installée en souvenir de cette mission. Avec le plus souvent une inscription et la date de la mission.

Celle qui nous intéresse fut installée à la suite d’une mission qui fut donnée simultanément dans les cinq églises paroissiales de la ville à l’époque durant les mois de Mars et Avril 1820. Aujourd’hui, elle se trouve tout près de la gare routière, mais sachez qu’à l’origine, elle ne se trouvait pas là, elle a d’ailleurs changé plusieurs fois de place au fil du temps et a même existé sous la forme d’une première version en bois. Partons à la découverte de ses anciens emplacements…

La croix – ses débuts :

Initialement, une première croix en bois fut installée sur la place de la Rotonde le 24 Avril 1820, à peu près là où nous pouvons voir aujourd’hui la statue du peintre Paul Cezanne. Cette première croix était ornée de fleurs de lys à ces extrémités.

Représentation de la Croix de la Mission originale qui était en bois. On distingue les fleurs de lys à ces extrémités. Photo: Archives Municipales d'Aix
Représentation de la Croix de la Mission originale qui était en bois. On distingue les fleurs de lys à ces extrémités. Photo: Archives Municipales d’Aix (Voir sources)

En raison de son état d’usure et car elle menaçait de tomber en ruines, elle fut remplacée un peu plus d’une dizaine d’années plus tard (vers 1830) par une autre croix, celle-ci en métal (celle que nous connaissons aujourd’hui) mais maintenue au même emplacement, face à la place de la Rotonde. Cette seconde croix fut représentée sur plusieurs cartes postales de la fin du XIXe – début du XXe siècle. La qualité des images est médiocre mais ces photographies sont très anciennes.

Le premier emplacement de la Croix de la mission de 1820 sur la place de la Rotonde.
Le premier emplacement de la Croix de la mission de 1820 sur la place de la Rotonde.

 

La croix de la mission sur son premier emplacement vue de plus près.
La croix de la mission sur son premier emplacement vue de plus près.

On déménage – étape 1 :

Vers le milieu du XIXe siècle, on envisage de déplacer la croix. En effet, dans le Mémorial d’Aix du 27 juillet 1856 (voir sources), on apprend que son emplacement n’est plus vraiment adapté. A cette époque, un chantier de grande envergure se met en place : la première gare de la ville.

Pour rapidement restituer la géographie des lieux, la croix se trouvait là où trône aujourd’hui la statue de Paul Cezanne, tandis que la future gare s’installait lentement mais sûrement, là où se trouve aujourd’hui le quartier commercial des Allées Provençales, notons par ailleurs qu’à cette époque et jusqu’aux environs de 2006, le niveau du sol de cette zone se trouvait plusieurs mètres plus bas.

Si l’on a souhaité déplacer la croix, c’est que la gare allait un jour ou un autre se trouver très près de celle-ci. Or, cette croix était un lieu de recueillement et de dévotion, de ce fait, la fonction de la croix et sa situation dans un lieu très animé et ponctué par le va-et-viens des voyageurs allait vite devenir incompatible.

Pour mieux comprendre la disposition de la croix par rapport à la gare, voici un plan ci-dessous représentant le quartier vers 1850: le cercle rouge indique l’emplacement de la croix par rapport au futur emplacement de la gare à quelques mètres seulement.

L'emplacement de la croix et le futur emplacement de la gare vers 1850 - Plan par Gasquy - Gallica / BNF (voir sources)
L’emplacement de la croix et le futur emplacement de la gare vers 1850 – Plan par Gasquy – Gallica / BNF (voir sources)

Il fallait donc réfléchir à un lieu plus adapté et moins troublé susceptible d’accueillir ce monument, ce qui fut fait, les lieux en ville ne manquant visiblement pas.

Plusieurs lieux furent alors étudiés, parmi ceux-ci on trouvait:
– Le cours Saint-Louis (cours des Arts et Métiers depuis le début du XXe siècle)
– Le cours de la Trinité
– Le côté sud de la place de la Rotonde
– Les abords de la place de la Plate-Forme (place Miollis depuis 1894)

C’est finalement une autre destination, elle aussi étudié au cours de cette période, qui sera retenue :

l’hémicycle qui est au bout de l’allée de la Rotonde, près du Mont-Perrin

L’allée de la Rotonde, c’est l’actuelle avenue des Belges et le Mont-Perrin, c’est la butte où se trouve aujourd’hui l’hôpital de Montperrin. Ce lieu était bien plus calme que la Rotonde et subissait moins de circulation car moins de routes y aboutissaient comparé à aujourd’hui.

En ce qui concerne la date précise du déplacement, je ne suis pas en mesure de la donner mais si on se fie aux plans anciens, il semblerait qu’elle soit restée sur la place de la Rotonde jusqu’aux abords du  XXe siècle car elle y figure encore sur plusieurs d’entre eux à cette époque comme celui-ci datant de 1897 (la croix est indiquée par le cercle rouge):

La croix est encore présente sur la place de la rotonde sur un plan de 1897 - Plan Makaire - Gallice / BNF (voir sources)
La croix est encore présente sur la place de la rotonde sur un plan de 1897 – Plan Makaire – Gallice / BNF (voir sources)

Les photographies nous confirment que dès les années 30 (mais sûrement avant), elle est effectivement près de l’ancienne entrée de l’hôpital  de Montperrin. Sur cette photo (assez floue) de 1930 on distingue son socle carré. (Pour vous repérer sur l’image, sachez que la route qui va vers le haut est l’avenue des Belges):

Le second emplacement de la Croix de la mission, près du portail de Montperrin vers 1930. Photo : © IGN-GEOPORTAIL/1930
Le second emplacement de la Croix de la mission, près du portail de Montperrin vers 1930. Photo : © IGN-GEOPORTAIL/1930

La photographie ci-dessous date de 1964. Elle est plus nette et avec la même orientation, on voit que la croix est toujours à côté du portail qui est lui aussi mieux visible:

Le second emplacement de la Croix de la mission, près du portail de Montperrin vers 1964. Photo : © IGN-GEOPORTAIL/1964
Le second emplacement de la Croix de la mission, près du portail de Montperrin vers 1964. Photo : © IGN-GEOPORTAIL/1964

On déménage – étape 2 :

Puis, dans le milieu des années 80 (1984?), elle fut de nouveau déplacée pour se retrouver à l’opposé de son second emplacement. Emplacement qu’elle occupe encore aujourd’hui. Elle fait désormais face à la gare routière et à l’ancien portail de l’hôpital Montperrin, lieu qui l’accueilli durant quelques décennies.

Pour résumer et pour finir, voici un petit historique des divers emplacements de la Croix de la mission de 1820 au fil du temps:
 – 1: Place de la Rotonde dès le 24 Avril 1820.
 – 2: Près de l’ancien portail de Montperrin à partir de 1900-1920-30?
– 3: A l’opposé de l’ancien portail de Montperrin à partir de 1980-85?

Les emplacements de la Croix de la mission au fil du temps: - 1: Place de la Rotonde dès le 24 Avril 1820. - 2: Près de l'ancien portail de Montperrin à partir de 1920-(1930)? - 3: A l'opposé de l'ancien portail de Montperrin à partir de 1985(?) Photo: Google Maps.
Les emplacements de la Croix de la mission au fil du tempsPhoto: Google Maps.

Voici ce lieu aujourd’hui avec le portail à côté duquel la croix fut installée lors de sa deuxième installation.

Le second emplacement de la croix de la mission de 1820, près de l'ancien portail de l'hôpital Montperrin. Photo : © Aix en découvertes
Le second emplacement de la croix de la mission de 1820, près de l’ancien portail de l’hôpital Montperrin. Photo : © Aix en découvertes

Les années passant, le lieu a beaucoup changé :
– Vers 1969-70, lors du percement de l’avenue de l’Europe, une partie du talus en arrière de la croix fut creusé.
Au début des années 1980, lors de l’élargissement de cette même voie, on rogna encore un peu plus le talus. C’est probablement à cette époque que la croix fut déplacée à son emplacement actuel.
– Enfin, lors des travaux de la nouvelle gare routière en 2013, on a encore élargi l’avenue de l’Europe et détruit la quasi intégralité du talus. On peut se faire une idée des proportions de ce talus et de sa hauteur car c’est le long de ce qu’il en reste qu’est aujourd’hui adossé le mur végétal.

Si de nos jours on voulait resituer précisément l’emplacement original de la croix. Sachez qu’il correspondrait à celui des barrières visibles à l’extrême droite de la photo.

C’est dire ci depuis le temps le décor a changé…


POUR CITER CET ARTICLE :

Merci de mentionner mon nom et celui du site dans votre publication en y insérant un lien vers l'article cité (comme dans l'exemple ci-dessous) :

[Damien Pachot - Aix en découvertes.com
- URL de l'article : https://www.aixendecouvertes.com/croix-de-la-mission-de-1820/]

- - -
Pour tout renseignement complémentaire, merci de consulter les conditions de réutilisation du contenu du site ou me contacter.

 Sources:
Mémorial d’Aix du 4 Octobre 1874
« Les rues d’Aix » – Tome II – Roux Alpheran.
Représentation de la croix originale en bois: Archives Municipales d’Aix
A propos de la place Miollis
Mémorial d’Aix du 27 juillet 1856
Plan par Gasquy vers 1850 : Gallica – BNF
Plan par Makaire vers 1897 : Gallica – BNF
Merci à Simone D. et à Mme Joëlle Jacq pour certaines informations complémentaires.

et pour les vues aériennes anciennes :  Remonter le temps (service de Géoportail)

Commentez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...
error: Clic droit désactivé momentanément